hear my IR : téléportation pour audiophiles

Incroyable : pouvoir écouter les systèmes des autres sans se déplacer !
Non, il ne s’agit heureusement pas de téléporter un idiophile chez soi….
Le but, c’est d’écouter les systèmes des autres, des enceintes, un local, un ampli,… à la maison, sans se déplacer.

Par quel miracle ?!?
Le (presque) miracle s’appelle convolution. Il s’agit de mesurer une enceinte, un ampli, un lecteur CD,…pour déterminer sa réponse impulsionnelle (RI en français ou IR en anglais)
Cette réponse est ensuite utilisée pour ajouter la coloration du système à la courbe de réponse et les distortions de ton propre système. Evidemment, si l’on veut écouter l’enceinte + local de Mr Bear ou de Robert, on le fera au casque pour ne pas rajouter la propre coloration de son enceinte+local.
Ces technologies sont déjà utilisées dans certains systèmes haut de gamme de réverbération pour ajouter à un enregistrement la "couleur" de salle du Concertgebouw d’Amsterdam ou du Musikverein de Vienne.
Je propose d’entamer cette expérience unique au monde de s’échanger le son des chaînes hifi. Et puis d’écouter les systèmes des uns et des autres, de comparer tranquillement, faire de l’ABX à distance, etc…

Les idées de base, les bases de l’idée

  • L’auralisation est aussi performante que l’écoute réelle
  • L’écoute
    monaurale (une seule oreille) ou binaurale diotique ( 2 oreilles avec
    le même signal) sont plus discriminante quant à la coloration
  • Pour la réponse enceinte+pièce, on peut juger de la coloration sans écouter "spatialement"

Le principe technique
D’abord mesurer la réponse "IR" de son système : par logiciel, on envoie un signal sinusoidal glissant (sinesweep) dans le système, on l’enregistre et l’IR correspondante est calculée.
Cette IR est sauvegardée et mise à disposition sur un site (environ 0.5Mo par IR). Un soft est fait pour charger les IR et les écouter en comparaison. Le vrai miracle, c’est que tout ceci est à toi pour la modeste somme de 64 900€, livraison en sus…

Plus de détails

1) Pour juste écouter les IR des autres : télécharger gratuitement hear my EQ (pour windows seulement) et les fichiers IR ici.
ftp://IR:hear@82.227.1.35 ou ftp=82.227.1.35 login=IR pass =hear
Charger, écouter, comparer : je n’ai pas encore fait de manuel.

2) Pour partager ses propres courbes, télécharger le logiciel REW ici http://www.hometheatershack.com/forums/downloads-area/19-downloads-page.html et lire sa page officielle http://www.hometheatershack.com/roomeq/ . Ce soft est gratuit et disponible pour Windows, MacOS, Linux.
Tout autre soft (ARTA, R+D, Clio,….) qui permet de mesurer puis d’exporter l’IR en .wav est utilisable.
On peut aussi mesurer un lecteur CD ou un préampli, c’est encore plus simple, pas besoin de micro. Pour un ampli, c’est un peu plus complexe parce qu’il faut un pont diviseur de tension pour ne pas saturer l’entrée de mesure.

M’envoyer les IR (jl arobase ohl.to) et je les mettrai en ligne. Pour s’y retrouver, il serait bien de trouver une convention, par exemple :
materiel_canal_pseudo_commentaire_version_4816.wav avec 4816 signifiant 48kHz, 16 bits
exemple : ditton66_L_mrbear_cuisine_3_4816.wav
On peut utiliser des fichiers .wav stereo en 44.1 ou 48kHz, 16 ou 24 bits avec les 2 canaux identiques ou différents :

mais je conseillerai plutôt du 48kHz/16bits dual mono parce que :

  • le 24 bit n’est pas compatible avec toutes les cartes son et softs
  • le 48kHz présente souvent des courbes plus plates en hautes fréquences que le 44.1 et évite souvent le resampling des cartes son
  • 2 canaux identiques (dual mono) : l’écoute monaurale permet une meilleure perception des distortions
    A
    noter que l’écoute de votre propre système au casque et en monaural
    semblera de moins bonne qualité qu’en écoute directe : l’écoute
    monaurale facilite la détection des défauts pour corriger et améliorer son système, faciliter le placement des
    enceintes, etc…
  • utiliser plutôt des formats identiques lors des écoutes comparatives, les commutations sont plus rapides quand les fichiers sont de fréquences identiques.

 

Procédure :

s’il y a remontée du niveau BF sous 20Hz, il faut filtrer

 

Importation de mesures faites par REW, HolmImpulse, ARTA

 

Consommation CPU

 

une auralisation fidèle ?

 

le fichier flat44.wav est à -3.6dB

le fichier flat48.wav est à -1.3dB