Courbe de réponse cible (target)

Lors de l’égalisation du couple enceinte/pièce, la question de la courbe cible se pose : toujours légèrement descendante mais pourquoi et de combien ?

Pourquoi  : la courbe de l’enceinte est idéalement plate si on mesure le champ direct. Mais comme sa directivité tend à croître avec la fréquence et que l’amortissement de la pièce augmente (le temps de réverbération décroit généralement avec la fréquence), une mesure prenant en compte le champ direct et le champ diffus aura forcément une courbe descendante. Plus on inclut du champ diffus dans la mesure, plus la courbe sera descendante. Une courbe "idéale", si elle existe, dépendra ainsi de la façon de mesurer.

Si l’on se base sur les pentes approximative suggérées par S. Olive, A Multiple Regression Model for Predicting Loudspeaker Preference Using Objective Measurements: Part II – development of the Model, AES paper 6190, on peut créer le tableau suivant :

R+D gate time REW IR window usage courbe utile pente baisse à 10kHz
9 5 1000Hz-20kHz 1/6e d’octave 0.2dB/oct -0.7dB / 1kHz
45 30 200Hz-20kHz 1/6e d’octave 1dB/oct -5.5dB / 200Hz
>200 >150 20Hz-20kHz 1/3e d’octave 1.5dB/oct -8dB / 200Hz

Les pentes sont reprises du document cité mais le reste, incluant les erreurs, est de ma faute.

A noter que le temps de "gating" de R+D et  l’IR Window de REW ne correspondent pas.

Pour estimer une courbe se rapprochant de la résolution de l’oreille, on peut regarder les courbes au 1/6e d’octave entre 2kHz et 20kHz, au 1/3 d’octave de 200Hz à 2000Hz et 1/2 octave sous 200Hz. Pour l’égalisation paramétrique, il vaut mieux vérifier avec des résolutions meilleures (jusqu’au 1/12e d’octave)

Il existe évidemment d’autres méthodes pour estimer la pente "target" idéale : par exemple D. Sbragion utilise une courbe "psychoacoustic target"  basée sur l’enveloppe spectrale dans la version 3 de DRC. Le logiciel R+D de D. Plumb propose une courbe "psychoacoustic response" qui est droite pour la méthode de calcul utilisée par ce logiciel.

Note complémentaire

après réflexion et calculs, il manque plusieurs paramètres qui influencent cette valeur de pente "idéale" :

- volume de la pièce et amortissement

- distance aux enceintes

- directivité des enceintes selon la fréquence

Tous ces paramètres influent sur le rapport champ direct/champ diffus au point d’écoute et donc sur la courbe mesurée à ce point.  J’ai fait une page pour calculer cette valeur.


Sean Olive’s blog

Audio Musing is the new blog of Sean Olive : not many articles yet, but interesting ones.

See here


le grave idéal, c’est quoi ?

une très intéressante discussion en cours sur diyaudio qui traite de l’amélioration de le qualité du grave dans une pièce d’écoute basée sur l’augmentation de sources. Y participent entre autres, Earl Geddes, Todd Welti (Harman), John Kreslowsky,…

Un aspect particulièrement discuté est celui des modes propres : sont-ils un mal ou un bien ? Earl Geddes a depuis longtemps dit, et à juste titre, que sans mode propres, il n’y a pas de grave dans une pièce. Alors que la mode (depuis 50 ans et surtout depuis que l’on sait égaliser avec des PEQ) est de combattre ces modes !

Le conseil de Earl Geddes :

- achetez plusieurs subs différents, pas cher (ou les mêmes mais bouchez quelques évents et/ou alourdissez quelques membranes, l’important, c’est qu’ils ne soient pas tous pareils). Il ne faut quand même pas des subs trop pourris, il y en a des corrects à 200€ pièce.

- mettez-les presque n’importe où (le premier dans un coin, le deuxième au milieu d’un mur opposé, les autres n’importe où)

- et voilà, c’était dans la série "pour avoir le meilleur grave du monde"


Align : new version based on DRC3.0

Denis Sbragion released a version 3.0 of DRC using a spectral envelope method to create the target curve. I’m not 100% convinced if this is the ideal method but it is a very interesting step toward best results. Now you may understand a bit why you had to create a frequency down slope to sound right. Try Align here.


Dynamic range in recorded music

The evaluation of "audible" dynamic range isn’t easy at all : should we measure between peaks and average, or between peaks and quiet passages, what time resolution ? Should the new BS.1770 loudness standard also be used for this kind of measurement ?

An interesting proposal from Richard Tollerton here. But it requires LabView runtime. Maybe I’ll do the same in a VST, it would easier to use.

Also have a look at Hydrogenaudio here and here.


où l’on parle encore de dopage

vu les évènements récents du tour, j’en profite pour faire un peu de pub pour le livre de mon frère qui vient de sortir :
l’épreuve du dopage

et, tant qu’à faire, achetez aussi celui-là :
le livre des techniques du son, tome 3
j’ai bien le droit de me faire un peu de pub sur mon blog…


Cardioid bass

A very interesting topic at diyAudio Forum with Earl Geddes and John Kreskovsky, comparing monopole, dipole and cardioid bass responses in a room.


Faut-il traiter acoustiquement ?

Le local d’écoute est l’antépénultième maillon de la chaîne de reproduction sonore, avant l’oreille et le cerveau (ça en jette, non ?). Ceux qui s’y connaissent un peu se désolent du manque d’attention apporté au local. Mais est-ce vraiment nécessaire de traiter le local ? Et pire, mal traité, n’est-ce pas moins bien que pas traité du tout ?

Les études acoustiques ont presque toujours porté sur l’acoustique des salles (grandes) ou sur le traitement des lieux professionnels. Qu’en est-il des salons de Mr et Mme Tout-le-monde ?

Deux papiers importants écrits par des vrais spécialistes apportent un éclairage un peu à contre-courant :

  • Floyd Toole a publié "“Loudspeakers and Rooms for Sound Reproduction – A Scientific Review”, J.Audio Eng. Soc., vol. 54, pp. 451-476 (2006 June)" Extrait : "Any device inserted into a reflected sound path—reflector, absorber, or diffuser—should perform uniformly well at all frequencies above the transition frequency region, say, 200–300 Hz. This is in order to preserve the spectral balance of the loudspeakers, to uniformly attenuate the full spectrum of reflections, and to ensure that the precedence effect is maximally effective", à voir un avant-goût ici et ici. Mais je ne peux que vous conseiller de chercher le papier complet (empruntez-le, volez-le, mais surtout lisez-le)
  • Siegfried Linkwitz a présenté une conf à l’AES à l’automne 2007 que chacun doit lire, c’est ici. Extrait : Reflections generated by the two loudspeakers should be delayed copies of the direct sound to the listener. The delay should be greater than 6 ms. The high frequency content of the reflections should not be intentionally attenuated……The requirement for full spectral content of the reflections rules out the use of frequency dependent absorbers on the room surfaces. The various commercially available foam or fiberglass panels absorb predominantly higher frequencies only and would color the room reflected sound dynamically to where it no longer can be cognitively separated from the direct sound. This then argues for relatively live room acoustics that are determined by the “normal stuff of life” with which the room is filled and decorated, acoustics with which we are intimately familiar as normal.

 En résumé, plutôt plein de meubles que du traitement acoustique ou alors un traitement qui soit efficace sur une large bande (au-dessus de 200Hz) donc au moins 10cm d’épaisseur de laine de verre dense (plus de 50kg par m3), sinon rien. A lire et à méditer….


XOtime

New page

is time alignement on loudspeakers important or not ? Try this new soft


EasyXO

First VST software of Jean Leung

a crossover with various types of filters, it’s now easy to listen and compare :

  • 6 dB/oct
  • 12dB Linkwitz-Riley
  • 18dB Butterwoth with polarity inversion
  • 18dB from JMLC (LeCleac’h)
  • 18dB quasi-Linkwitz proposed by F Brooke
  • 18dB proposed by P Sheinkin
  • 24 dB Linkwitz-Riley

Go to the software page.


 


Turn me up

une autre initiative contre la peste envahissante du loudnesswar :

http://turnmeup.org/

et aussi justice for audio !

la dynamique vivra Smiley


The Final Cut – suite -

Dans la foulé de Align, j’ai mis à jour The Final Cut avec les mêmes améliorations pour la correction DRC.

The Final Cut est évidemment bien plus puissant mais aussi plus complexe : il ne sert pas à corriger des enceintes et/ou le local mais à comprendre comment les enceintes et le local interagissent. C’est, je crois, un bon outil pour apprendre à paramétrer une correction. Maintenant que l’outil est là, il faut que j’apprenne à bien m’en servir.


Digital Room Correction for the dummies : Align

No more reason not to have a perfect loudspeakers + room setup, just try this simple software called Align.

In 5 clicks, you measure and correct the amplitude and phase response of your speakers in your room.

Sorry the explanation page here is yet only in french but the soft should be easy enough to use, get it here.



le rouge et le blanc

Puisque je suis dans les petits papiers concernant le vin, je rappelle qu’il existe une petite revue agréable et indépendante : Le Rouge et le Blanc


Etat d’urgence

Encore un bouquin de Michael Crichton : pas très bon, une intrigue cousue avec un élastique, bof et rebof…

Par contre, le thème, écologie et scepticisme, croyances et sciences, est bien abordé dans les annexes avec, en particulier, une bibliographie soignée.

Oubliez donc le livre et contentez-vous des annexes…

Vous pourriez vous rabattre sur l’écologiste sceptique, mais indisponible : tous les exemplaires ont-ils été brulés par les verts ?


Le gout et le pouvoir

J’ai beaucoup apprécié ce livre de Jonathan Nossiter (le réalisateur de Mondovino) : le gout et le pouvoir

Un livre critique sur l’univers du vin, sans complaisance, il m’a rappellé les excellents livres de Guy Renvoisé : c’est bien de sortir un peu des discours habituels. Très agréable à lire, en plus.

Et les compte-rendus de dégustation sont tellement vrais : tout le monde se plante, ça me rassure…


Triple tone in phase audibility

Another update in Phase Audibility software : I added a triple tone, that consists of three sine waves at equal frequency distance, F2-F1=F3-F2.

Now we can easily do the Zwicker phase test, just center the filter frequency to same frequency as generator in triple tone position and listen to phase distortion. At 2kHz, I can hear and ABX differences between various filter types.


Phase audibility update

I’ve been asked if I could add absolute polarity test on phase audibility software, it’s done so try it.


The precedence effect

From Wikipedia :, when two identical sounds (i.e. identical sound waves of the same perceived intensity) originate from two sources at different distances from the listener, the sound created at the closest location is heard (arrives) first. It is also known as "Haas effect" or "law of the first wavefront".

The drawback of this precedence effect for a stereo (or multichannel) setup, is that the phantom image collapses to the nearest speaker (the one heard before).
Can we avoid this ? Maybe…because a very interesting possibility exists : if the second sound has a higher level, the precedence effect can be avoided.

I wanted to check myself what is the needed level, for what frequencies, up to what delay, aso,.. so to know if we can really compensate the precedence effect in an audio system. For this, I did a software so you can play with delay and level and check, for different signals, if really the central image stays stable.
Download here


FIR crossover and convolution

Crossvolver is a new soft that includes a 4 ways FIR crossover with room EQ through DRC :
- each FIR filter is calculated with Uli’s maXO and can be convoluted with your DRC correction, so the filter does both work in one convolution, crossover and DRC
It uses maXO and Convolver

You can download it here, it’s called crossvolver.
Right now, it’s very new and I had no time yet to do a page to explain how it works but you can have a look at its interface on this page